dimanche 02 juin

Petit salon du livre politique

Éditeurs invités

 

Agone, Amsterdam, Éditions la Tempête, Éditions Pontcerq, Entremonde, Eterotopia France, La dispute, La fabrique, L’échappée, Le Détour, Le Passager clandestin, Les Éditions du Croquant, Le Temps des cerises, Libertalia, Lux, Monte-en-l’air (Librairie), Raisons d’agir, Rue des Cascades et Zones.

 

Dimanche 2 juin à 17h Rencontre-débat avec Arié Alimi avocat des victimes des de violences policières : « Violences policières, stratégie de maintien de l’ordre et Gilets Jaunes ».

 

Ce salon réunit une quinzaine d’éditeurs qui tous, quelle que soit leur taille, consacrent une partie importante de leur catalogue à « la politique », c’est-à-dire à la critique de l’ordre existant et aux moyens d’en sortir.

Histoire, sociologie, philosophie, ethnographie, la plupart des disciplines qu’on regroupe sous le nom bizarre de « sciences humaines » y sont représentées. Peu d’ouvrages académiques, davantage de livres subversifs (pour éviter de les appeler « militants » ou « engagés ».)

Il y aura au Lieu-Dit comme chaque année, des débats, des rencontres, et surtout une atmosphère amicale qui fait de ce salon un événement qui ne ressemble à rien de ce que ce mot recouvre, en général.

Entrée libre !