Sortie : 30 novembre 2007

250 pages — 18 euros

ISBN : 978-2-91-337269-6

Louis Ménard

Prologue
d'une révolution

Février-juin 1848

Présenté par Filippo Benfante et Maurizio Gribaudi

Pendant la monarchie de Juillet, Louis Ménard (1822-1901) était un républicain, un démocrate, mais ce sont les journées de juin 1848, l’indignation devant le massacre des ouvriers parisiens, qui décidèrent de son passage à ce qu’on appellerait aujourd’hui l’extrême gauche. Le Prologue expose cinq mois de l’histoire politique française, de février à juin 1848. Qu’un texte aussi remarquable ait eu une fortune aussi discrète, qu’il soit resté indisponible pendant des dizaines d’années est un symptôme : les journées de Juin 1848 font partie du refoulé de l’historiographie française.

 
Cette nouvelle publication de Prologue d’une révolution, la troisième en 170 ans, vient à point nommé pour rappeler ces quatre journées, l’une des plus formidables ruptures de l’histoire du XIXe siècle.

Louis Ménard

Louis Ménard (1822-1901) est un témoin visuel de la révolution de février et des journées de juin 1848, et de la période trouble qui les sépare, période qui résonne fortement avec l'époque actuelle. Républicain et démocrate pendant la monarchie de Juillet, le spectacle du massacre des ouvriers parisiens décide de son passage à ce qu'on appelerait aujourd'hui l'extrême-gauche.