Sortie : 30 juin 2000

388 pages — 22.7 euros

ISBN : 9782913372047

Ilan Pappé

La guerre de 1948
en Palestine

Aux origines du conflit Israélo-Arabe

Cinquante ans après les événements, l’ouverture des archives israéliennes et anglaises sur la guerre de 1948 a permis à Ilan Pappé d’écrire une histoire qui remet en cause nombre de mythes. Il montre que la miraculeuse victoire du petit David juif sur les armées coalisées de cinq pays arabes fut en fait la victoire logique du plus fort, du plus soutenu, du plus motivé. Il explique que les jeux étaient faits avant même le premier coup de fusil, car la seule armée arabe en état de combattre, la Légion arabe, équipée et entraînée par les Anglais, se trouvait vouée à une quasi-inaction par les accords secrets entre Abdallah de Transjordanie et les Juifs. Il raconte l’exode des Palestiniens chassés de leurs terres, et leur destin, une fois devenus des réfugiés. Il redistribue les responsabilités de l’échec des négociations après la fin de la guerre. De ce livre, personne ne sort indemne, ni les Israéliens, ni les archaïques dirigeants palestiniens, ni les régimes arabes voisins, ni les grandes puissances.
Un ouvrage indispensable pour comprendre la situation actuelle du conflit, un modèle de méthode historiographique.

Ilan Pappé

Ilan Pappé est l'un des plus brillants des "nouveaux historiens" israéliens qui travaillent depuis plus de dix ans à sortir l'histoire du sionisme et de l'état d'Israël de leurs mythes fondateurs. Il est professeur d'Histoire du Moyen-Orient à l'université de Haifa et dirige en Israël l'Institut pour la paix.